L'association recherche un/e secrétaire bénévole, Médiathèque de Dole - 2 rue Bauzonnet - 39100 DOLE

Les deux annexions de l’Alsace-Moselle : 1871 et 1940 (1/14)

Conférence de Joseph BARTHEN à Dole, le 26 avril 2018 dans le cadre des Amis de la Médiathèque de Dole (Jura).

AVANT-PROPOS


Tout auteur s’appuie dans ses ouvrages sur son éducation et ses souvenirs datant de sa plus petite enfance jusqu’à son adolescence. Il en est ainsi quelle que soit la nature de son ouvrage : récit, essai, roman et même biographie. Dans la biographie d’un personnage ou d’une personnalité, la manière de voir relève de l’interprétation personnelle de l’auteur.
Il en est ainsi pour moi-même. Les quatre ouvrages que j’ai écrits et publiés : Trois de 37 ou la pérennité de l’inégalité des chances, Histoire ordinaire d’un notaire de campagne, Invasions et migrations et Colonialisme et guerre d’Algérie-Propos pour la postérité, font tous ressortir à un moment ou un autre la situation sociale de ma famille et les guerres de 1870-1871, de 1914-1918 et celle de 1939-1945 qui l’ont conditionnée.

L’immigration en Moselle de la famille de mon père est due au décès de mon arrière-grand-père dans une mutinerie de prisonniers de guerre à Trèves en avril 1871. Mon père a connu la misère et la faim au décès de sa mère en 1916 entraînant le placement dans un orphelinat à Sarrebruck de plusieurs de ses frères et sœurs, avant d’être soldat allemand blessé et gazé sur le front de la Somme en 1917-1918. Mon frère Marcel a été incorporé dans la Wehrmacht en 1943 et a eu le statut de Malgré-Nous. Moi-même, j’ai vécu et subi les évènements de la guerre 1939-1945, avant d’être libéré le 13 mars 1945. J’allais avoir huit ans.

Vous comprendrez donc que mon propos d’aujourd’hui sur la deuxième guerre mondiale s’appuie sur mes propres souvenirs. Je fais partie de la dernière génération de ceux qui peuvent témoigner du vécu et subi personnels.

Laisser un commentaire