Permanences de l'association : les jeudis après-midi, Médiathèque de Dole - 2 rue Bauzonnet - 39100 DOLE

Historique de l’association

Notre association naquit durant l’année 1972, de la volonté de quelques dolois épris de culture livresque : Maître Louis MONNIER, avoué, qui fut le premier président, M. TOURNIER, professeur d’histoire et géographie au lycée Nodier, qui devint vice-président, Daniel BIENMILLER, érudit local et courtier en livres, qui fut le second vice-président, Henri BERTAND encadreur et photographe amateur, qui fut le premier trésorier. Ils répondaient à l’appel au secours lancé par deux jeunes et dynamiques professionnelles, Françoise REGRAIN, conservateur de la bibliothèque municipale et Michèle MILLET, archiviste municipale, qui s’alarmaient de voir leurs collections respectives conservées dans des conditions insatisfaisantes et de surcroît en ce qui concernait la Bibliothèque, menacées par des projets d’extension du collège de l’Arc.
L’association s’intitula donc :

Les Amis de la Bibliothèque et des Archives de Dole

Les deux conservatrices en étaient secrétaires.
L’association réalisa une première exposition, Dole 1900, au foyer du théâtre, puis une seconde, Dole au Comté de Bourgogne, dans la Chapelle des Jésuites, qui était alors le musée archéologique Julien Feuvrier. La nouvelle conservatrice du Musée, Pascale de LA MOUREYRE, souhaita alors rejoindre l’association, qui modifia ses statuts pour devenir au printemps 1974 :

Les Amis de la Bibliothèque, des Archives et du Musée de Dole

Françoise REGRAIN, mutée à Troyes, fut remplacée à la direction de la Bibliothèque municipale, à compter du 1er novembre 1974, par Danielle DUCOUT, qui devint donc également secrétaire de l’association.

A l’assemblée générale 1976, Maître MONNIER passa le flambeau à Jacky THEUROT, professeur agrégé d’histoire-géographie à Vesoul puis au Lycée Technique des Mesnils-Pasteur. Il fut reconduit au poste de président jusqu’en… juin 2010, devenant parallèlement professeur au Lycée Nodier puis maître de conférences, puis professeur à l’Université de Franche-Comté.

En 1976, un tragique accident coûta la vie à Michelle MILLET et c’est Daniel BIENMILLER qui lui succéda aux Archives municipales. En 1977, sous son impulsion, naquirent les Cahiers dolois.

En 1980-1981, le Musée prit possession de ses nouveaux locaux au Pavillon des Officiers. Il fut rejoint quelques années plus tard par les Archives municipales au second étage du bâtiment.

L’association présenta en 1983 dans les locaux du nouveau musée une exposition ambitieuse Le Livre en Franche-Comté, exposition qui devint ensuite itinérante dans toute la région.

Pascale de LA MOUREYRE, devenue Mme de MAULMIN, partit pour Dijon en 1982 et fut remplacée par François CHEVAL qui exerça la fonction de conservateur du musée jusqu’en 1992. En 1993, arriva Anne DARY qui vient de partir pour Rennes en ce mois d’octobre 2012.

Dans les années 1980, les statuts furent remaniés à la demande de Danielle DUCOUT : les trois conservateurs devinrent membres de droit du Conseil d’administration, et l’on élit des secrétaires parmi les membres bénévoles du Conseil d’Administration. Mais la conservatrice de la Bibliothèque –la seule des trois institutions à revendiquer encore de meilleurs locaux- continua de s’impliquer étroitement dans la vie de l’association et à assurer une partie des tâches de coordination et de secrétariat.

En 1991, le conservateur du Musée décida unilatéralement de créer sa propre association de soutien. Notre association, mise devant le fait accompli, se voyait amputée du tiers de son action. Comme, au printemps 1989, la Ville de Dole, avait manifesté dans une délibération sa volonté de créer une grande Bibliothèque ouverte aux nouvelles technologies de l’Information, l’assemblée générale 1991, réunie dans la salle Edgar Faure, modifia une nouvelle fois les statuts et se rebaptisa :

Association Médiathèque et Patrimoine

Elle a accompagné la montée en charge du projet de médiathèque à l’hôtel-dieu de Dole, projet qui prévoyait de réunir sous le même toit Bibliothèque municipale classée, Archives municipales, Animation du Patrimoine, Service de Documentation municipal. L’association a organisé de nombreuses conférences, publications et manifestations diverses, laissant désormais aux Services le soin d’organiser leurs expositions. On déplora en décembre 1994 le décès subit de Daniel BIENMILLER, à qui succéda Maryvonne MARMET comme archiviste jusqu’en 2010.

Après la mise en service de la Médiathèque au printemps 2000, et le départ de Danielle DUCOUT, mutée à Dijon en septembre 2002, l’activité de l’association se concentra sur la publication des Cahiers dolois et le parrainage de certaines conférences de l’Université Ouverte. Il est vrai que ses objectifs de 1972/1974 étaient désormais atteints : obtenir des locaux dignes pour les trois Services municipaux.

En janvier 2010, Emmanuel MARINE, conservateur de la médiathèque de Dole depuis septembre 2004, souhaita revivifier l’association. Un comité de révision des statuts se réunit alors, et une assemblée générale vota en juin 2010 la transformation de la vieille association de 1972 qui devint :

Les Amis de la Médiathèque de Dole
 

Danielle DUCOUT
Conservateur général des Bibliothèques honoraire