Le Grand pont de Dole

5,00 

Catégorie :

Description

Dossiers thématiques sur le patrimoine : Carnets dolois numéro 8

8 pages consacrées au Grand pont de Dole.

Tout Dolois est passé un jour ou l’autre sur les ponts, constructions incontournables pour rejoindre les stades du Pasquier, la Commanderie ou la forêt de Chaux. Succédant au pont roman du Saint-Esprit et aux ponts en bois souvent emportés par les crues, le Grand Pont est le plus majestueux de tous. Il a été bâti dès 1754, au bas de la Grande Rue, près de l’Hôtel-Dieu ; sa construction avait été adjugée au sieur Jean Querret, administrateur des ponts et chaussées. Les entrepreneurs Bounder furent sollicités pour en réaliser la construction, les fouilles, piles, arches, culées, parapets, pavage et bouteroues. Le dossier rapporte les travaux par ailleurs amplement détaillés dans les devis et fournitures nécessaires à sa construction. Il fut réceptionné en 1766. Malheureusement, une pile s’affaissa en 1806 emportant deux arches qui furent reconstruites. La Seconde Guerre mondiale amputa de nouveau le Grand Pont de deux arches en 1940 et d’une troisième en 1944. Lors du chantier de reconstruction débuté en 1946, l’administration proposa l’élargissement du pont. Des consoles en pierre permirent d’élargir la chaussée à 8 m. Le nouveau pont inauguré en 1949 était très sollicité par l’évolution du trafic automobile, sa charge fût allégée par la construction du pont de la Corniche inauguré en 1995. Cette étude complétée par plusieurs plans, croquis et photos qui illustrent les pages, informe les lecteurs sur la qualité des projets et des travaux qui ont permis la réalisation de cet ouvrage d’art.

Envoi indépendant en raison du format.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Grand pont de Dole”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *