Permanences de l'association : les jeudis après-midi, Médiathèque de Dole - 2 rue Bauzonnet - 39100 DOLE

Dijon, le musée des Beaux-arts

Dans le cadre d’une visite du musée des Beaux-arts de Dijon, situé dans le palais des ducs de Bourgogne, replaçons son histoire dans la grande Histoire…

 

La viste « Dijon, Musée des Beaux-Arts, parcours du Moyen âge à la Renaissance dans la première partie rénovée du musée et visite du salon Gaulin, du XVIIIè siècle » sera présentée au travers de plusieurs articles.

Cour du Palais des Ducs
Palais des ducs et musée

Alice, notre guide du musée nous conduit à travers le Palais des Ducs. Sa construction a commencé au XIVè siècle, sous Philippe-le-Hardi. Sa première transformation date de Philippe-le-Bon, son fils.
Actuellement, le palais des ducs a la même configuration. Chaque siècle a vu des changements. Le musée s’y installe en 1766.
Depuis ce temps, il a besoin d’agrandissements.
Le XXIè siècle en voit enfin la réalisation, confiée à Éric Pallot, architecte en chef des monuments historiques et aux Ateliers Lion Architectes Urbanistes. Le budget total de 60 millions d’euros, est porté par la Ville de Dijon, l’État, le Conseil Régional de Bourgogne et le Grand Dijon.
Ayant choisi l’option musée ouvert, la restauration va plus s’étaler dans le temps.
Dans le palais des ducs, les travaux de la 1ère tranche ont duré plus de 5 ans. Les œuvres présentées ont été restaurées,
certaines l’étaient depuis peu : les tombeaux et d’autres  avaient pris de l’avance : les retables de Champmol, par exemple.
Au départ 3 tranches de travaux avaient été prévues, les tranches 2 et 3 se feront simultanément. Cette 2ème tranche, unique, concernera les XVIIè / XVIIè (aile XVIIè)  et  XIXè / XXè (aile XIXè). Les travaux  devraient commencer cette année, et durer 4 à 6 ans. La tour de Bar, construite vers 1365, en  fera également partie.
Les Amis de la Médiathèque de Dole (AMD) ont la chance de visiter la partie rénovée, réouverte au public en septembre 2013 : Moyen Âge et Renaissance, plus de surface d’exposition, plus de 500 œuvres présentées. A cette visite s’ajoute celle d’une pièce historique du XVIIIè siècle.

Laisser un commentaire